La performance d’isolation

Le monde des menuiseries est en perpétuel mouvement. Il bénéficie d’avancées technologiques qui permettent des produits toujours plus isolants :

les vitrages :

Le standard actuel est le 4/16/4 avec le gaz argon (gaz inerte qui renforce les caractéristiques isolantes du vitrage), intercalaire Warm Edge (composite noir isolant) et traitement ITR (Isolation Thermique Renforcée).
Certains fabricants proposent des vitrages 4/20/4. La lame d’air est certes plus importante, néanmoins pas plus isolante qu’un 4/16/4.
Les triples vitrages offrent des coefficients thermiques plus élevés que les doubles, mais ils sont réellement performants sur des menuiseries exposées au nord, car ils ne permettent pas à l’énergie solaire de les traverser (perte de l’énergie solaire sur des menuiseries exposées au sud).

les châssis :

Plus épais depuis la nouvelle réglementation thermique, ils mesurent de 70 à 80 mm d’épaisseur. Ils acceptent le triple vitrage ou les vitrages phoniques ou les vitrages retardateur d’effraction, tout en conservant une lame d’air de 16 mm, ce qui vous garantie des menuiseries avec un bon coefficient d’isolation thermique (donc toujours éligible au crédit d’impôt).